Au temps des pirates des Caraïbes


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lorelaï Nemcova

Aller en bas 
AuteurMessage
Lorelaï Nemcova
Pirate Au Sang Froid

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Localisation : Là où il y a de l'argent et de l'alcool
Métier : Pirate
Armes : Un couteau, deux pistolets
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Lorelaï Nemcova   Dim 3 Sep - 19:35

Identité :[/b]

  • Prénom et nom : Lorelaï Nemcova
  • Date de naissance : un 3 décembre, elle a vingt-cinq ans.
  • Sexe : féminin
  • Origines sociales : haute bourgeoisie
  • Métier : pirate
  • Armes : un long couteau doré au manche orné de fines moulures, et deux pistolets


Comportement :

  • Qualités : Lorelaï est courageuse, voire téméraire, mais jamais impulsive. Elle réfléchit toujours mûrement avant d'entreprendre quoi que ce soit. Elle a été élevée parmi des enfants riches, de la haute bourgeoisie de Stockholm, sa ville d'origine: il en reste donc quelques traces dans son comportement ou sa façon de parler, ce qui lui permet de se mêler aux riches si la situation l'exige. Elle a l'esprit vif, et réagit au quart de tour. Elle est intelligente, sait se fondre dans n'importe quel milieu et rester calme en toute situation. Enfin, elle est très belle, mais d'une beauté froide, dépourvue de charme. On l'a parfois comparée à un mannequin de cire - ou, plutôt, une statue de glace.
  • Défauts : La jeune femme est très narcissique, défaut qui tire parfois vers l'égoïsme. Elle préfère se soucier de sa propre situation, Qu'elle trouve déjà suffisemment compliquée. Elle est très orgueilleuse et fière, ce qui lui attire parfois des ennuis. Elle aime l'argent, peut-être même trop, et ne le donne pas facilement. Elle ne pardonne pas à ceux qui lui ont fait du mal, et peut aller très loin pour se venger.
  • Ce qu'elle aime : pas grand-chose, en dehors de l'argent, du clair de lune, de son pays d'origine et de l'alcool
  • Ce qu'elle déteste : les gens qui agissent sans réfléchir et ceux qui ne savent pas se décider, les imbéciles, les inoffensifs et les niais, les personnes qui se mêlent des affaires des autres et celles qui sont gentilles envers tout le monde sans raison. Principalement des êtres humains, donc.


Histoire :

  • Histoire : Lorelaï naquit le troisième jour de décembre, dans la soirée, sous un ciel électrique et zébré par les éclairs. Sa mère la mit au Monde avec difficulté et mourut quelques minutes plus tard sur le lit, dans la plus grande chambre d'un ancien manoir, à Stockholm, Suède. Le médecin, appelé en urgence mais retardé par un patient victime d'un accident de voiture [ à cheval^^' ] arriva juste pour assister au dernier soupir de Noä Elizabeth Nemcova et ressortit aussitôt sur les ordres du nouveau veuf pour courir chercher le prêtre. Le nouveau-né -une fille- fut aussitôt baptisée Lorelaï Elizabeth Nemcova, en honneur à sa défunte mère.Dès le lendemain, il se mit à neiger sans cesse jusqu'à la fin du mois de janvier.
    L'enfance de Lorelaï ne fut pas des plus heureuses. Un père taciturne et mélancolique, une gouvernante acâriatre et nerveuse, un précepteur sympathique et jovial, mais peu compétent. La petite fille aimait par-dessus tout la neige, et se promenait souvent dans le parc l'hiver pour admirer le lac gelé. Elle n'oubliait jamais d'aller faire un tour sur la tombe de sa mère.
    A l'âge de quinze ans, son père et elle se rendirent à l'une des rares réceptions où ils étaient encore invités, la mort de Noä ayant rendu la compagnie de son mari passablement ennuyeuse. Cette fête bouleversa la vie de Lorelaï. Elle s'ennuyait ferme, au début, ne devant rien faire tout en étant obligée de penser à une foule de chose: son maquillage tenait-il, en était-il de même pour sa coiffure, souriait-elle trop ou pas assez, etc. Tout ce qu'on lui avait appris avec plus ou moins de succès. Mais, alors qu'elle était dans un coin, un verre à la main, un homme s'approcha, se présenta et engagea la conversation. Hans Van Nülten, haut commandant de la Marine de Suède. Il était grand, blond, beau, et ne devait pas avoir plus de vingt-cinq ou vingt-six ans. La jeune fille tomba aussitôt amoureuse. Ils se revirent, une ou deux fois, puis régulièrement, en cachette. Van Nülten demanda au père de Lorelaï la main de sa fille, mais il refusa. Le père du prétendant ayant été mêlé à de sombres affaires de piraterie, M. Nemcova ne jugeait pas son fils très recommandable.
    Van Nülten emmena Lorelaï, qui n'avait que seize ans, et ils quittèrent la ville pour se marier dans un coin plus tranquille. Mais le père de l'adolescente ne manquait pas de moyens, et les fit retrouver. Il ne chercha pas à ramener sa fille de force, mais lui signifia par lettre qu'elle était déshéritée. Quand celle-ci l'annonça à son amant, il en parut profondément bouleversé. Cela ressemblait à de la fureur et à du regret. Comme la jeune fille ne comprenait pas, Van Nülten entra dans une colère noire et lui demanda de quitter la maison. Il lui avoua, sans aucune pitié, qu'il était dans une situation désespérée, presque ruiné, car il avait perdu sa fortune en mauvaises transactions et au jeu. Il ne l'avait approchée que pour son argent. Folle de rage et blessée dans son orgueil, Lorelaï attrapa un couteau sur une table basse et le planta droit dans le coeur du traître qui n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait.
    Effondrée, la jeune fille fourra le couteau dans son corset et resta là, à pleurer sur le corps de son amant. Prévenue par un domestique, la police jeta Lorelaï en prison, sans même prendre le temps de la fouiller. Celle-ci n'opposa aucune résistance.
    Après dix jours de culpabilité, de tristesse et de dépit, elle décida de se reprendre en main. Elle séduit le gardien des clefs - Dieu! Que ça avait été facile - , lui planta son couteau dans le ventre à travers les barreaux, lui prit les clefs, ses deux pistolets et s'enfuit. Après avoir troqué sa robe déchirée et salie contre une tenue plus masculine, elle s'embarqua pour les Caraïbes, où elle se destinait à devenir pirate.


Autre :

  • Comment avez-vous découvert le forum ? Sur un top site
  • Votre âge en hors jeu : 13 ans
  • Avatar: Drew Barrymore


Dernière édition par le Dim 3 Sep - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Godfroy
Canonier expert en boulet
Canonier expert en boulet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 852
Armes : Une dague - un sabre - deux pistolets
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Lorelaï Nemcova   Dim 3 Sep - 19:40

Mon dieu; les femmes ne sont pas ce qui a de plus facile a notre époque...

Bienvenue tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorelaï Nemcova
Pirate Au Sang Froid

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Localisation : Là où il y a de l'argent et de l'alcool
Métier : Pirate
Armes : Un couteau, deux pistolets
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Lorelaï Nemcova   Dim 3 Sep - 19:42

Hi hi^^ eh oui, les femmes se rebellent Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Dolokhov
Bourgeoise Aventuriére
Admin Formidable ^^
Bourgeoise AventuriéreAdmin Formidable ^^
avatar

Féminin
Nombre de messages : 388
Age : 28
Localisation : Ca depend où elle gambade xD
Métier : Bourgeoise, mais se sent plus villageoise et aventuriére qu'autre chose!
Armes : Epée et arme à feu
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Lorelaï Nemcova   Dim 3 Sep - 20:22

Bienvenue à toi! Belle fiche ^^ Bon jeu! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://italian-miss-rock.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorelaï Nemcova   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorelaï Nemcova
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des pirates des Caraïbes :: Corbeille :: Présentations validées-
Sauter vers: